Un joueur de baccarat gagne son procès contre le The Star Gold Coast casino en AustralieLa Cour Internationale de Commerce de Singapour a enfin statué sur l’affaire opposant le casino The Star à Wong Yew Choy. Et contre toute attente, le joueur singapourien a tout bonnement été acquitté de sa dette de 43,2 millions de dollars australien contracté il y a un peu plus d’un an dans le casino The Star Gold Coast en Australie.

Selon la cour, rien ne l’oblige à payer cette somme étant donné qu’elle est contractée dans un casino australien. De plus, cet établissement devra aussi payer une forte somme à l’accusé pour le dédommager. Une décision assez surprenante que le groupe casinotier compte bien évidemment contester.

Qu’il vous souvienne que…..

Wong Yew Choy, business singapourien, était de passage pendant quelques jours au casino australien The Star. Joueur à gros budget, il avait d’ailleurs été transporté par le jet du casino. Profitant du confort et des avantages liés à son statut, l’homme s’était ensuite offert de longues séances de jeu sur les tables de baccarat du casino.

Mais la chance n’était vraisemblablement pas de son côté. Après 5 journées de pertes consécutives, Wong Yew Choy avec cumulé une dette de plus de 43 millions de dollars australiens vis-à-vis du casino. Rassuré par un chèque en blanc signé avant son marathon ludique, l’établissement lui avait en effet ouvert une ligne de crédit.

Mais à la surprise des administrateurs du The Star, lorsque vient le moment d’encaisser ledit chèque, la banque leur signifie que le débiteur s’oppose au payement de la dette. Contacté, le business singapourien confirme son intention de ne pas payer, avançant que les croupiers qui ont tenu les tables sur lesquelles il a joué se sont rendus coupables de multiples erreurs qui sont à l’origine de ses lourdes pertes.

Un long bras de fer s’engage alors entre l’homme et le casino ; chacun assurant être dans son bon droit. Après plusieurs tentatives de résolutions à l’amiable du conflit, l’affaire a finalement été porté devant la Cour Internationale de Commerce de Singapour.

Une décision en défaveur du casino

Alors que tout portait à croire que le casino The Star pourrait finalement rentrer en possession de son dû, la décision finale du tribunal est allée totalement dans le sens contraire. En effet, après avoir écouté les différentes parties, la cour a estimé que Wong Yew Choy était libre de payer ou non sa dette.

Les lois singapouriennes régissant les jeux d’argent stipulent en effet que les dettes des joueurs locaux ne sont exigibles que si ces derniers jouent dans l’un des deux casinos physiques du pays. Par conséquent, puisque dans le cas présent, les dettes ont été contractées dans un casino australien, le mis en cause est libre de payer ou non. Pire, le tribunal singapourien a condamné le groupe The Star à payer la somme de 14 600 $ USD au joueur singapourien au titre des frais de justice.

Mais cette affaire semble ne pas encore avoir connu son épilogue. Le casinotier australien compte en effet faire appel de ce jugement. Affaire à suivre donc…

Jouez au baccarat en live ici !