Partouche Megapot : le jackpot qui rend les joueurs millionnaires !

Jackpots progressifs Partouche MegapotSeul jackpot progressif multi-sites de France, le Partouche Megapot a été lancé en décembre 2008. Déjà bientôt 10 ans donc que cette cagnotte exceptionnelle attise toutes les convoitises et fait d’heureux gagnants parmi les joueurs qui tentent leur chance sur les machines à sous des casinos du groupe Partouche. Permanemment actif, ce jackpot progressif s’alimente des mises effectuées sur près de 200 machines à sous réparties dans la quarantaine d’établissements du numéro 2 français des casinos.

A chaque fois qu’un joueur parie sur l’une de ces machines, cela contribue à faire augmenter la cagnotte qui est initialement alimentée par le groupe casinotier. Celle-ci croît donc assez rapidement jusqu’à ce qu’elle soit décrochée par un joueur qui réussit à réaliser la bonne combinaison. Une fois le jackpot remporté, le cycle reprend jusqu’à ce qu’un autre jackpot soit décroché. Les machines mises en réseau dans le cadre de ce jackpot multi-sites acceptent les mises dès 5 centimes. Cependant, pour prétendre à ce jackpot, une mise de 2 € est nécessaire. Initialement fixé à 2,5 €, ce montant a été revu à la baisse depuis quelques années afin d’offrir la possibilité à tous les joueurs, quel que soit leur budget, d’avoir leur chance.

Le Partouche Megapot en chiffres

A cette date, le Partouche Megapot a fait 57 gagnants. Parmi ceux-ci, figurent 26 millionnaires (jackpot supérieur ou égal à 1 million d’euros). Depuis décembre 2008, ce jackpot progressif a ainsi permis au groupe Partouche de distribuer plus de 66 millions € en espèces, à des joueurs de toute la France. Les gains sont en effet décrochés de façon totalement aléatoire sur environ 190 machines présentes dans 39 casinos du groupe, en France.

Les derniers gains du Partouche Megapot

A cette date, le dernier gagnant du Partouche Megapot est une femme qui a remporté, le 8 septembre 2018, la somme de 1 254 330,58 € sur l’une des machines du Casino de Cabourg (Calvados). Quelques mois plus tôt, c’est le Casino de la Grande Motte (Hérault) qui a eu l’honneur de récompenser un gagnant qui est reparti avec la somme de 1 150 541,75 €. Au cours de l’année 2017, trois gagnants avaient vu leur vie changer par ce jackpot progressif. Le 20 janvier 2017, c’est au Casino de La Tremblade (Charente-Maritime) qu’une femme a remporté 2 602 754, 44 €. Environ six mois plus tard, le 23 juin, le jackpot est à nouveau tombé : 2 795 195,11 € décrochés au Casino de la Grande Motte. L’année s’était ensuite conclue par un dernier gain de 1 813 547,44 € au Casino de Saint Galmier (Loire). Mais le plus gros gain offert par ce jackpot progressif reste celui de 3,3 millions € décrochés par une joueuse au Casino d’Annemasse (Haute-Savoie) en mai 2009, soit juste quelques mois après le lancement du Megapot.

Au moment où nous publions cet article, la cagnotte du Partouche Megapot a déjà largement dépassé 1 million € et n’attend qu’à être récoltée par un nouveau chanceux. Cela pourrait être vous…

Gros jackpots progressifs a gagner ici !